TRACTO MARCHÉ avec la MÉTÉO PLEIN CHAMP-TRACTO MARCHÉ le spécialiste en AFFAIRES AGRICOLES-TRACTO MARCHÉ avec ses propriétés rurales-TRACTOMARCHE géré par un expert-TRACTOMARCHE :TOUT LE MATERIEL AGRICOLE
header_deposer_annonce
Français English
» 4X4 OCCASION
Exporter en pdf  Exporter en pdf
4X4 OCCASION

Par les professionnels

Les tout-terrain sont souvent utilisés par des professionnels qui recherchent des véhicules polyvalents leur permettant de se déplacer dans des endroits difficilement accessibles ou dans de mauvaises conditions. Outre les utilisateurs traditionnels de ces engins sur des chantiers, les forestiers ou les agriculteurs utilisent de plus en plus fréquemment ce type de véhicule notamment déclinés en pick-up (véhicules souvent dérivés d'un tout-terrain équipés de bennes ou de plateaux).

En usage de loisir

 

Le tout-terrain de loisir est l'usage du véhicule tout-terrain comme engin de loisirs et de randonnées sur des chemins de terre ou comme engin de franchissement. En France, tous les véhicules à moteur ne peuvent se déplacer que sur des routes ou des chemins ouverts à la circulation. L'utilisation des tout-terrain est donc interdite en dehors des chemins depuis la loi dite Lalonde (alors ministre de l'environnement) de 1991.

Son usage peut varier d'une utilisation touristique familiale en empruntant de préférence des chemins de terre, à une utilisation plus axée sur ses possibilités de franchissements notamment sur des terrains privés réservés à cet effet.

Il est utilisé aussi pour des voyages à l'étranger dans des endroits peu ou pas accessibles à des véhicules standards ou pour voyager en dehors des grands axes goudronnés parfois en totale autonomie sur de longues distances et faisant appel à des notions de navigation poussées qui se sont toutefois singulièrement simplifiées avec l'avènement du GPS et de la cartographie embarquée sur ordinateur. Par sa polyvalence, il est utilisé aussi comme véhicule d'accès à la nature par des pratiquants de sports divers.

En France, l'utilisation en tant que véhicule de loisirs sur des chemins non goudronnés peut être pratiquée de manière isolée, dans un des nombreux clubs loi 1901 implantés un peu partout dans l'Hexagone ou en faisant appel à des professionnels qui organisent des balades, comme le salon annuel de Val-d'Isère qui est devenu le rendez-vous des passionnés de tout-terrain.

En usage sportif

 

Le rallye Paris-Dakar a popularisé le véhicule tout-terrain en rallye-raid, mais il existe aussi d'autres usages comme les raid-aventures basés exclusivement sur des compétences de navigation (Rallye des Gazelles), ou le trial qui consiste à franchir des zones non revêtues et spécialement aménagées en montée, descente, dévers, etc. Il existe aussi des courses de monster truck, véhicules de cinq tonnes disputant des courses sur circuit.

Ce qui caractérise un bon véhicule tout terrain

De nos jours, de nombreux modèles de véhicules se disent « 4×4 ». Il est donc important de distinguer les éléments permettant de faire la différence entre un véritable 4×4 d'un SUV qui eux peuvent être aussi en 4 roues motrices. Tout d'abord un véritable véhicule tout terrain doit être extrêmement solide car il est amené à être utilisé sur des terrains accidentés, ils disposent donc d'un châssis séparé sur lequel sera montée la caisse du véhicule, contrairement aux SUV qui sont construits sur une caisse autoporteuse (caisse et châssis = 1 élément). Un véhicule tout terrain doit être suffisamment en hauteur afin de franchir des terrains accidentés de façon relativement aisée, pour cela outre la hauteur de la caisse, il doit avoir de bons angles d'attaque (pour monter les pentes) et de bons angles de sortie (afin de ne pas racler le derrière en descente de pente). Il doit aussi avoir des options indispensables en conduite tout-terrain comme le blocage des différentiels (afin de permettre aux roues d'un même axe de tourner de façon indépendante, ce qui s'avère utile lorsqu'une des roues est embourbée par exemple), le rapport de réduction (comme une « super première vitesse ») est aussi nécessaire pour progresser sur des terrains difficiles nécessitant au véhicule une grande force de traction pour avancer. Enfin, et non le moindre, la puissance disponible dès les plus bas tours (ceci permet de franchir un obstacle avec force mais tout en douceur, sans être forcé d'appuyer à fond sur l'accélérateur ce qui se révèle extrêmement dangereux lorsque l'obstacle est franchi).

Les critiques contre les véhicules tout-terrain civils

Article détaillé : Critiques contre les SUV et 4x4

Les 4×4 sont souvent décriés par les écologistes et les randonneurs comme des véhicules polluant et dégradant les chemins de randonnées, certains véhicules sont même victimes d'actes de malveillance à cause de cette image. Néanmoins, les véhicules tout-terrain récents ont des consommations ayant tendance à devenir plus raisonnables (9,5 litres/100 km en usage mixte pour un Toyota Land Cruiser KDJ120 par exemple), et peuvent s'apparenter alors aux voitures sportives ou aux SUV

Recherche rapide
 
boxe_droite_recommander_ami